BLESSER

Figure.jpg

Si quelqu’un veut vous dire à quel point vous l’avez blessé à un quelconque moment –
tenez-vous – ou asseyez-vous – tranquillement immobile et sachez qu’il s’agit là d’un véritable défi à votre pulsion égoïque. C’est un moment crucial pour vous – votre
plus grand test.
Comment vous en tirerez-vous ? Vous trouverez-vous des excuses et vous défendrez-vous en considérant, et même en disant que vos actes ne devraient pas avoir blessé l’autre – et qu’ils étaient entièrement justifiés vu la situation ?

Si c’est là votre réponse, alors votre pulsion égoïque domine encore complètement votre conscience.
Si, toutefois, vous pouvez prendre conscience que votre instant de vérité est là – et du fait de cette prise de conscience – vous arrivez à rester tranquille et calme et à l’écouter décrire la souffrance que vous lui avez causée, vous avez réussi pour la première fois à surmonter votre ego.

Ensuite, la chose urgente à faire est d’écarter fermement votre besoin de vous défendre et d’essayer de comprendre sincèrement ce qu’il vous dit. Vous ne pourrez le faire sincèrement que si vous pouvez vous effacer suffisamment pour entrer dans une zone de silence intérieur où vous pouvez entrer complètement dans sa souffrance, écouter ce qu’il a à dire et recevoir sa peine dans votre cœur.
Si vous pouvez le faire, vous serez entré dans sa peau, vous aurez ressenti sa peine, vous aurez envie d’exprimer du fond du cœur votre regret pour ce que vous avez fait ; la peine que vous avez infligée sans le savoir, par ignorance, deviendra votre propre peine et vous n’aurez de cesse que vous réussissiez, par des paroles affectueuses, à éliminer tout résidu de peine de sa conscience. Vous aurez atteint ce point de force intérieure et d’endurance où vous pouvez sincèrement percevoir que la réalité d’autrui est d’égale valeur à la vôtre.

Vous aurez reconnu et accepté que les autres peuvent être blessés par vos actes exactement comme vous avez été blessé par d’autres.

Lettre du Christ 9. (Disponible sur Google)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s