MALTRAITANCE

maltraitance

Photo par KHOMENKO

Le problème avec les êtres d’amour, c’est qu’ils acceptent.
Tu peux les traiter vraiment mal, ils seront toujours les premiers à pardonner.

On peut les déstabiliser, les frapper même, ils sont encore là…cherchant désespérément l’amour derrière la maltraitance.
L’abus et cette dernière, marquent l’intérêt de l’autre. Son amour. Qui rassurent.
A l’extrême rigueur, plus l’autre est maltraitant, plus tu te sens exister, plus tu te sens aimé(e) – dans la relation d’amour, quelle qu’elle soit.

Erreur, qui peut être fatale.

Pardonner oui, tout accepter non.
Laisser la porte ouverte, oui, parfois.
Parler de l’autre avec bienveillance, parler de soi avec bienveillance.
Un travail de discipline.
Oui.

La culpabilité d’un côté ou de l’autre, c’est non.
Ceux qui diront que comme ça, il n’y a pas de remise en question possible se trompent.
Il y a juste des personnes qui en sont à la leçon 300, tandis que d’autres en sont à la leçon 29.
A cet instant…

Et ainsi va la vie…
Moi, le jour où l’on sonne à ma porte, j’écouterai…j’écoute…
Et j’espère, j’entendrai en profondeur, autant l’autre, que moi-même, avec mes propres démons.
Valérie Mautin
25/01/2017

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s