BLOCAGE

MECHTANIYA

Tu te demandes pourquoi tu as un truc bloqué dans ton corps, pourquoi soudain tu dis non sans même avoir pris la peine de réfléchir…
Tu te bloques, tu t’abandonnes, tu te laisses tomber…
Tu te renfermes, t’isoles, te tais.
Tu vires. Balaies.

Regarde la blessure en face.
Parfois c’est très long, elle vient de tellement loin, cette blessure.
Des profondeurs de ton âme.

Je veux bien te comprendre, mais encore faut-il que tu te comprennes toi-même.
Je veux bien t’entendre, mais encore faut-il que tu t’entendes toi-même.
Je veux bien t’aimer, mais encore faut-il que tu t’aimes toi-même.

Je veux bien te donner ton espace, mais encore faut-il que tu te le donnes à toi-même.
Je veux bien être bienveillante, mais encore faut-il que tu le sois, vis-à-vis de toi-même.
Je veux bien tout te donner, mais tu dois avant, savoir ce que tu te donnes, à toi…
Ce que tu es prêt(e) à recevoir…de moi…
Pour me laisser la place…à moi…

Juste pour que je puisse t’aimer.
Comme tu en as le droit…
Si seulement tu te laisses le choix…
Si seulement tu le décides.
Si seulement tu l’acceptes, l’accueilles, l’espères, de chaque cellule de ton corps, par chaque pore de ta peau, de chaque parcelle de ton cœur.

Parce que moi, je ressens…

Valérie Mautin.
12/01/2017

Photo par Mechtaniya.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s