RESISTANCE


Le poids des résistances commence à peser lourd sur un cœur blessé,

Il veut retenir, passer sous silence,
Tout ce qu’il n’a pas envie d’entendre,
Il contrôle ce qu’il donne, et à qui il le donne,
Quand il le donne et où il le donne,
Où il est, il veut qu’on le retrouve,
Mais il est seul, et se sent abandonné.
Il ne comprend pas qu’il s’abandonne lui-même,
Qu’il n’y a rien d’autre qu’amour sans apesanteur,
Il ne comprend pas qu’il s’englue dans ses peurs,
Et que c’est si beau de donner sans contrôle avec une foi totale.
Il ne comprend pas combien il désespère,
Que plus il retient, plus il contrôle,
Que plus il se retire, plus il fuit,
Il ne comprend pas qu’il a barré la route,
Il ne comprend pas qu’il ferme,
Et il se sent seul et abandonné.
Valérie Mautin

2 réflexions sur “RESISTANCE

  1. Valérie,
    C’est un très beau texte empli de sincérité et d’émotions. Le cœur ne comprend pas forcément tout et la raison encore moins. Un cœur blessé peut saigner longtemps mais un jour ou l’autre, il recommence à battre plus fort et avec plus de générosité’ il faut juste un peu de temps.
    Amicalement,
    John

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s